Les Mille-Feuilles Index du Forum
Les Mille-Feuilles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Message de la Brigade 
Soyez les bienvenus chez nous !
La religion et l'écrit
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Mille-Feuilles Index du Forum -> MISE EN PLACE [Premiers jets] -> Le livre de recettes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GeovaneJ
Gastronome

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2014
Messages: 2 513
Localisation: Franche-Comté
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:46    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

J'ai été élevé dans une famille où la religion se limitait à fêter noël. J'ai mes convictions mais ne suis aucun précepte (j'ai baptisé mes enfants pour leur offrir la chance d'appartenir à une communauté qui pourrait répondre à leurs question si elles en avaient puisque mon mari et moi trouvons nos limites à ce sujet). J'ignore ce qu'on peut ressentir lorsque la vérité religieuse est transformée, même si cela reste fictif. Voilà, si je crée ce sujet c'est uniquement pour éviter la polémique et pour savoir si mon récit peut-être choquant. Pensez-vous qu'un roman fantasy peut blesser des personne croyantes lorsqu'on reprends des faits pour en faire sa propre version?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jo Ann
Chef de cuisine

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2014
Messages: 8 430
Féminin
Aime: La mangeaille
N'aime pas: Les trolls

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:54    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Alors, je suis croyante sans religion, donc mon avis est plus détendu que d'autres. (J'ai beau être chrétienne, je ne baptiserai pas mes enfants, par exemple.)
Comme pour toute œuvre de fiction, je pense qu'on peut dire ce qu'on veut sans que ça reflète la pensée de l'auteur (et même si, à la limite).
Pour tout dire, je regarde des émissions comme Ancient Aliens où les dieux, saints et autres sont tous des extra-terrestres et... ça se tient.
_________________
<img src="http://nanowrimo.org/widget/graph/jo-ann,days.png">

Sur Atramenta / Sur Wattpad
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LuluHime
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:55    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Personnellement, j'évite de parler religion car ça part très vite en débat. Mais bon, il faut pas se censurer pour autant.

Je pense que de base, quelqu'un de très religieux (le genre qui s'offenserait que l'histoire de sa religion soit modifiée) ne lirait pas de livre de fantasy, notamment sur une mythologie polythéiste... Ensuite, dans d'autres romans qui ne s'annoncent pas clairement comme étant de la fiction, je pense que c'est à prendre avec des pincettes.
En l’occurrence, ton roman est de la fantasy pure et tu prends déjà des libertés avec la mythologie grecque. Rien ne t'empêche de le faire avec la chrétienté.
(Sinon, c'est du cas par cas...)
Revenir en haut
ilham
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:56    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Je crois que les personnes qui seraient blessées par une vision différente de la leur sur la religion ne peuvent être qu'intolérantes... et donc leur point de vue m'intéresse peu.
Je suis athée, mais mes histoires se situent souvent dans des milieux où la religion est importante (l'athéisme est quasi inexistant dans le monde arabe) cela ne m'empêche pas d'y toucher à travers le point de vue de mes personnages (parfois très critiques, parfois distants ou juste indifférent). Je n'ai jamais eu de remarques là dessus, pourtant je touche à des sujets sensibles.
Les livres sacrés peuvent se lire de façon très différente, historique pour un athée, texte sacré inviolable à suivre à la lettre pour un fondamentaliste, parabole ( et donc ne relatant pas forcément des faits véridiques) servant de réflexion et de morale...
Bref, oui, si tu touches à la bible et que tu veux être lu par des fondamentalistes cathos, ça ne le fera pas. Pareil pour le Coran. Mais bon, le rôle d'un auteur n'est pas de caresser dans le sens du poil tout le monde ! Wink Surtout sur un tel sujet !
Le premier réflexe pour moi à avoir quand on écrit : c'est la liberté de création.
Oui ça déplaira à certains sans doute... et alors ? Wink


Dernière édition par ilham le Ven 28 Nov 2014 - 16:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Charlotte
Second de cuisine

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2014
Messages: 5 101
Localisation: Etagère du haut, dans le frigo
Féminin
Aime: Le chocolat
N'aime pas: Les haricots verts

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 16:57    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Je suis profondément croyante et pratiquante. :-)
(eh oui, surprise ! On peut croire et aimer le fantastique !) :P

Tes extraits ne m'ont posé aucun problème car finalement, tu as juste repris le nom et l'histoire de Jésus pour en donner une version qui, clairement, est une fiction. Et d'ailleurs, tu ne présentes pas ton livre en "vérité absolue sur ce qu'il s'est passé il y a 2 000 ans".
Personne ne viendrait me dire après lecture de ton livre "Regarde, voilà la vérité sur ta religion".
Donc ton histoire ne peut pas me blesser.

De façon plus générale, ce qui me gêne dans les thèmes religieux, c'est quand on se base sur des textes réels et qu'on tourne les faits de telle manière qu'on déforme leur signification (amplifié de façon très forte, c'est d'ailleurs ce que font les extrémistes). Ou qu'on présente une version détournée et qu'on essaie de me l'imposer comme "la vérité".

Et quand il y a des écrivains pour mettre Jésus/Bouddha/Moïse... au milieu de scènes gores/satanistes/vulgaires... je trouve juste ça complètement idiot et je passe mon chemin. :-)
Notez que je n'ai pas dit "le Prophète", parce que personne n'ose mettre le Prophète dans de telles situations... Et ça, je le déplore vraiment. On ne peut écrire que sur certaines religions, pas sur toutes.
_________________
NanoRebelle : 5.200 / 50.000 mots
Revenir en haut
Jo Ann
Chef de cuisine

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2014
Messages: 8 430
Féminin
Aime: La mangeaille
N'aime pas: Les trolls

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 17:02    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

(En même temps, un de tes héros est un DÉMON !)
_________________
<img src="http://nanowrimo.org/widget/graph/jo-ann,days.png">

Sur Atramenta / Sur Wattpad
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Charlotte
Second de cuisine

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2014
Messages: 5 101
Localisation: Etagère du haut, dans le frigo
Féminin
Aime: Le chocolat
N'aime pas: Les haricots verts

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 17:04    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

D'où la preuve que les deux ne sont pas incompatibles.
_________________
NanoRebelle : 5.200 / 50.000 mots
Revenir en haut
ilham
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 17:05    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

ceci dit Charlotte, un roman est une fiction donc ça n'a pas pour but de dire "ceci est la vérité". Wink
Quant à l'Islam, les musulmans lambdas réagissent comme tout le monde. Ils réagissent tout comme toi si on touche à leur religion, mais ils sont capables aussi d 'humour, d'auto-dérision. Maintenant, l'actualité fait la part belle aux fondamentalistes qui sont, comme tous les fondamentalistes de toutes les religions, stupides, bornés et ultra violents contre ceux qui ne partagent pas leurs idées.

Après comme tu dis, si on n'aime pas le contenu d'un roman, on passe son chemin et basta ( perso, le gore, la vulgarité, etc ne m'intéressent pas un clou, et ça n'a rien à voir avec la religion puisque je suis athée... Wink )

Et si, on peut écrire sur l'Islam... Wink
Les auteurs maghrébins ou du Moyen-Orient le font... Je ne parle même pas du Liban, pays multi-confessionnel s'il en est ! On n'est juste pas au courant de leur création. C'est un peu risqué à faire en Arabie Saoudite ou en Iran, j'avoue. Mais ce n'est pas à ce point dans beaucoup d'autres régions. Après, la tradition et la morale exercent une pression je pense bien plus forte que la simple religion... même si au Maroc ou en Algérie certains auteurs abordent par exemple l'homosexualité sans subir de problèmes.

Ah, et je crois, pour revenir au sujet, que lorsqu'on détourne un sujet aussi sensible, il faut être bien calé sur le sujet pour que cela garde une cohérence et ne paraisse pas être une suite d’erreurs plus grosses les unes que les autres. Je me permets de faire plaisanter mes personnages sur leur religion parce que je la connais un minimum. Je suis beaucoup plus prudente sur le judaïsme dont je n'ai qu'une connaissance plus limitée, moins "concrète".


Dernière édition par ilham le Ven 28 Nov 2014 - 17:32; édité 1 fois
Revenir en haut
ilham
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 17:24    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Ah, et je crois, pour revenir au sujet, que lorsqu'on détourne un sujet aussi sensible, il faut être bien calé sur le sujet pour que cela garde une cohérence et ne paraisse pas être une suite d’erreurs plus grosses les unes que les autres. Je me permets de faire plaisanter mes personnages sur leur religion parce que je la connais un minimum. Je suis beaucoup plus prudente sur le judaïsme dont je n'ai qu'une connaissance plus limitée, moins "concrète".
Revenir en haut
Jo Ann
Chef de cuisine

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2014
Messages: 8 430
Féminin
Aime: La mangeaille
N'aime pas: Les trolls

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2014 - 17:46    Sujet du message: La religion et l'écrit Répondre en citant

Geovane réécrit la mythologie grecque, donc j'imagine qu'être calé dans ce cadre-là n'est pas nécessaire.

Pour le réalisme, j'ai écrit un roman avec des héroïnes juives ashkénazes (enfin, élevées comme telles mais plutôt laïques). Une bêta-lectrice juive n'était pas de trop pour voir si j'avais fait des faux pas tellement ce n'est pas simple pour un gentil.
_________________
<img src="http://nanowrimo.org/widget/graph/jo-ann,days.png">

Sur Atramenta / Sur Wattpad
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:37    Sujet du message: La religion et l'écrit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Mille-Feuilles Index du Forum -> MISE EN PLACE [Premiers jets] -> Le livre de recettes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com